Confrérie de la Truffe

Bienvenue sur le site officiel de la confrérie :)

Présentation

picto1La confrérie du Diamant Noir et de la gastronomie

Au commencement, les réunions de travail des trufficulteurs du sud-ouest et du sud-est se tenaient en alternance dans l’une de nos deux régions puis le plus souvent à mi-chemin, dans l’Aveyron.

Ces voyages éclairs étaient de plus en plus insatisfaisants pour nous et pour nos conjoints.

Au soir du 27 mai 1982, lors d’un dîner « Chez Jeannot », dans son restaurant en Drôme provençale, j’ai donc proposé de créer la Confrérie de la Truffe Noire et de la Gastronomie.

Les convives de cette soirée acceptèrent immédiatement l’idée et devinrent les membres fondateurs de cette confrérie, dont la création fut transcrite sur la nappe en papier et signée par tous les protagonistes présents. Depuis, Jean-Baptiste CHAMPAGNAC a sculpté le cadre qui renferme ce précieux document.

Ainsi naquit la Confrérie du Diamant Noir et de la gastronomie.

Les « statuts » et le « serment » précisent l’objet de cette association loi de 1901, « défendre et promouvoir la truffe Tuber Melanosporum ».

Quelques années plus tard, après le montage juridique de l’association, ont pu se tenir les premières assises de cette confrérie nouvelle et, en 1986, le premier chapitre s’est réuni sur le parvis du château de Grignan, dans la Drôme.

Depuis, les chapitres se succèdent et se tiennent, une année dans le sud-ouest, une année dans le sud-est.

Ils sont précédés par l’assemblée générale statutaire et suivis du traditionnel repas de gala.

A cette occasion, un cérémonial précis permet l’intronisation de nouveaux membres (cf. protocole d’un chapitre).

Pour être intronisé, il faut appartenir à l’une des catégories socioprofessionnelles suivantes : producteurs, gastronomes, scientifiques, personnalités de la presse, littéraires et personnalités politiques.

Intronisé au grade de « Chevalier », chaque confrère est promu « Dignitaire » après cinq ans de fidélité, puis, à partir de la onzième année, il est consacré « Vénérable ».

Forte maintenant de plus de 300 membres, la confrérie fait revivre de brillante manière es fastes des cérémonies d’antan, pour le plaisir des yeux et du palais. Elle remplit son rôle d’ambassadrice de la Tuber Melanosporum en participant à de nombreuses manifestations relatives à la truffe en France et à l’étranger.

Powered by WordPress